Entraide Deuil Animalier
Bienvenue sur Entraide Deuil Animalier !


Afin de profiter pleinement de notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Les différentes étapes du deuil

Aller en bas

Les différentes étapes du deuil

Message  Pampan le Jeu 24 Aoû - 16:06


Les différentes étapes du deuil

La perte d'un être cher, que ce soit un être humain ou un animal, est sans aucun doute l'un des événements les plus éprouvants et douloureux que l'on puisse vivre. Si chaque personne vit son chagrin à sa façon, toutes passent par les étapes du deuil.
Le deuil, qu'il soit humain ou animalier, est un processus de cicatrisation indispensable.


1. Le choc :

C'est la période qui suit immédiatement l'annonce du décès. Elle est courte : la réalité de la perte n'est pas assimilée.
La phase du choc se caractérise par une sorte de paralysie des émotions et des facultés de perception.
Certains s'imaginent voir l'être décédé, l'entendre ou encore sentir sa présence. On manque de concentration et de mémoire, on ressent une fatigue oppressante qui rend les tâches simples très pénibles à exécuter. Pour d'autres, au contraire, la vie semble continuer « comme si rien ne s'était vraiment passé ». Pendant les quelques semaines suivant le décès, on se sent engourdi, léthargique, ankylosé.
Cet état de choc peut donner à l'endeuillé le temps « d'intégrer » la dure réalité.

2. Le déni :

Avec le choc c'est le mécanisme de déni, qui protège pendant un temps d’un débordement émotionnel trop intense et constitue une forme de barrière entre soi et la dure réalité. Le déni s’exprime de différentes façons : sentiment d’irréel, que ça ne se peut pas être arrivé, que l'être aimé ne peut pas être vraiment parti.
Si le déni est utile temporairement, il doit obligatoirement, petit à petit, laisser la place à cette réalité difficile de la perte qui va prendre forme, amenant un peu plus loin le travail de deuil.

3. La colère :

Cette phase du deuil qu'est la colère se manifeste face à la réalité de la perte. C’est la confrontation avec les faits qui va engendrer une révolte, tournée vers soi et vers les autres. C’est à cette étape du deuil que la culpabilité, plus ou moins importante, peut se manifester.
Ce stade est souvent propice à beaucoup de questionnements et à un mal-être très profond.

4. La culpabilité :

Le remord, les regrets et la culpabilité sont également des sentiments fréquents et concrètement injustifiés qui accompagnent le deuil.
Puisqu’il faut être dans le malheur, on va être en colère contre soi.  
On croit avoir bien des raisons de culpabiliser selon les cas, ou du moins on s'en trouve des tas : culpabilité de ne pas avoir fait ou dit ce qu’il fallait, d’avoir fait ou dit ce qu’il ne fallait pas, d'avoir relégué des choses ou des tâches à une autre personne ; culpabilité de ne pas avoir été présent(e), ou d’avoir l'impression d'avoir abandonné son compagnon lors du passage ; culpabilité de ne pas avoir su ou pu montrer suffisamment son amour à l'animal disparu, de ne pas avoir assez de chagrin, etc, etc.
La culpabilité est une étape normale du deuil, on tourne en rond, on ne sait pas comment en sortir.  
La parole est le remède aux souffrances vécues, elle use le sentiment de culpabilité qui peut ronger. Il faut des mots contre les maux.

5. Le marchandage :

Cette phase est faite de négociations et de chantages.
Comme pour un deuil humain on promet à une « entité invisible » de ne plus faire telle ou telle chose si la situation originaire pouvait revenir. Les intensités peuvent être variables selon chacun. La pensée de la personne se nourrit de fortes contradictions.
À ce stade, la personne endeuillée se sent frustrée et peut même commencer à blâmer les autres pour la perte subie.
Bien que cette responsabilité ne soit pas juste, la personne en souffrance n’est pas en état de le comprendre et d’accepter cette réalité.
Cette étape est appelée la négociation.

6. la dépression :

La dépression traduit le retour à la réalité et au présent : le vide, la solitude, l’absence, la tristesse. La vie paraît fade et sans sens.
Perte de moral, apathie, dépression, la personne en deuil est au désespoir et se comporte passivement.
Elle ne voit pas comment atténuer cette immense souffrance et n’arrive plus à vivre normalement.
C’est une écoute bienveillante des proches qui va permettre d’évacuer la tristesse, bien légitime. La dépression est aussi l’opportunité de faire le point et de se reconstruire. C’est une étape nécessaire et humaine.
Mais si certaines personnes s'arrêtent à ce stade de la dépression, ou que le mal-être est trop intense, elles doivent envisager de consulter un spécialiste afin d'entamer une thérapie ou psychothérapie pour pouvoir faire face.

7. La reconstruction :

Il s’agit de la phase de test dans laquelle la personne déprimée commence à s’ouvrir à nouveau aux autres et à se rouvrir aux activités afin d’échapper à la douleur.
En fait, c’est le début de la prochaine étape qui est la dernière, à savoir l’acceptation du deuil et donc la réconciliation avec la réalité.
La personne endeuillée cherche des solutions et des moyens pour sortir de sa peine.

8. L'acceptation :

C'est le stade où la personne endeuillée accepte la réalité.
Dans l’acceptation de ce qui ne peut pas être changé, à savoir la perte de l'être aimé, la personne recommence à croire en elle-même.
La réalité et les faits de la vie sont enfin acceptés et la personne endeuillée reprend le cours normal de sa vie.
Elle sort du deuil et commence à nouveau à se mêler aux autres.

L'acceptation du deuil que ce soit un deuil humain ou un deuil animalier ne veut pas dire que l'on n'aime plus ou ne pense plus à l'être aimé. Au contraire, on l'aimera toujours et on y pense et pensera toujours, mais avec clarté et apaisement. Les souvenirs positifs refont surface avec les meilleurs moments partagés avec lui, pour éclipser la maladie (ou l'accident) et la douleur du décès.


Le temps passe, les souvenirs restent...




________________________
Nous ne sommes pas morts, nous sommes justes passés dans la pièce à côté...
avatar
Pampan
Admin
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 12/08/2017

http://deuilanimalier.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum